Pourquoi divorcer ? Les raisons sont nombreuses

Moins de la moitié des couples mariés se rendront jusqu’au bout ensemble. Derrière cette statistique se cache un fait assez frappant: tant de gens se séparent pour des raisons qui n’auraient jamais dû avoir lieu d’être. Des mariages entre des personnes qui n’ont que très peu d’affinités, des gens qui sont allergiques au compromis et qui oppriment leur partenaire, une belle-famille terrible qui joue aux destructeurs de ménages… et bien plus encore !

Cet article naît d’un petit palmarès réalisé par le blogue Réforme des Collectivités Locales et trouvable sur cette page. Aujourd’hui, nous vous résumerons les principales raisons qui peuvent mener à la fin d’une union entre deux personnes.

Crac-crac extraconjugal

infidelite

Vous l’aurez deviné, ce sont les relations sexuelles extra-conjugales qui sont les plus à risques de mener à des frictions entre les mariés. Saviez-vous que près du tiers des couples de la Grande-Bretagne se divorcent à cause qu’une des deux moitiés a succombé au moins une fois au péché de la trahison ? C’est malheureusement une réalité de bien des pays à travers le monde: la tentation est très présente et bien des gens n’ont pas suffisamment de volonté pour y résister.

L’égoïsme entre souvent en ligne de compte

Outre l’infidélité, on mentionnera l’égoïsme parmi les raisons les plus fréquentes qui peuvent mener à un divorce. C’est un terme très vague, vous en conviendrez ! Il y a toutefois quelques problèmes plus précis qu’on peut attribuer à l’égoïsme.

En premier lieu, on peut cesser progressivement de témoigner son affection à l’autre personne sous prétextes que des choses plus importantes se manifestent dans notre vie. L’homme qui se consacrera 90 heures par semaine à sa carrière et qui délaissera complètement sa femme pourrait être qualifié d’égoïste. La personne qui passera tout son temps avec ses amis plutôt que de consacrer une partie de ses loisirs à l’autre pourrait également être taxée de ce même défaut. Le manque de compromis au sein du couple peut aussi être attribué à cette tare.

La personnalité de l’autre peut gêner

personnalite couple

C’est à ce point qu’on peut être tenté de sourciller. Saviez-vous que 14% des unions (soit un peu plus d’un couple sur 8) se brisent sous prétexte que certains traits de personnalité de l’autre partenaire sont agaçants ? Pourtant, la plupart des époux passeront quelques années de vie commune avant de décider d’unir leurs vies par le biais du mariage… on peut donc en retirer deux suppositions :

  • Certains mariages se déroulent beaucoup trop tôt dans la vie du couple, ce qui fait que les défauts n’ont pas vraiment le temps de se manifester.
  • Les personnes se cachent trop souvent les yeux en pensant que les traits négatifs de l’autre personne changeront au fil du temps. Malheureusement, dans la vie, il est très difficile de changer les choses qu’on déteste chez l’autre ! C’est après des années de malheur qu’une personne décidera de mettre fin à une union qui bat de l’aile.